Poste : Analyste fonctionnel pour l’ingénierie des connaissances

CDD 15 mois – Ingénieur d’étude

Informations

Employeur : Institut National de la Recherche en agriculture, alimentation et environnement (INRAE)
Contexte : Service Thésaurus INRAE (3 mois) et projet D2KAB (12 mois)
Quand : janvier 2021 – mars 2022
: Centre INRAE d’Angers ou Versailles, France
Collaboration : LIRMM (univ-Montpellier), autres unités INRAE (France)
Salaire : Le recrutement se fait en qualité d’agent contractuel d’INRAE, sur des fonctions d’ingénieur d’études (IE). Prise en charge à 50% des frais de transport en commun, accès au restaurant d’entreprise et repas subventionné.

Contexte

Thésaurus INRAE

INRAE a construit en 2020 son thésaurus, résultat de la fusion du thésaurus Irstea et du référentiel Mots-clés INRA. En 2021, le thésaurus INRAE sera mis à disposition des unités d’appui et de recherche de l’Institut afin d’offrir un référentiel unique et adapté pour représenter ses thématiques de recherche. L’année 2021 sera consacrée à la mise en production du thésaurus qui nécessitera la mise en place d’un comité éditorial chargé de son évolution. Cette mise en production amènera à réaliser des adaptations, des corrections et d’autres évolutions demandées par les équipes gérant les applications utilisatrices.

D2KAB

Le projet ANR D2KAB (2019-2023) ambitionne de mettre en place les processus permettant de transformer des données d’agronomie et de biodiversité en connaissances – sémantiquement riches, interopérables, ouvertes – ainsi que les méthodes scientifiques et les outils pour exploiter et diffuser ces connaissances. D2KAB réunit un consortium pluridisciplinaire de trois laboratoires d’informatique (UM-LIRMM, CNRS-I3S, STANFORD-BMIR), quatre laboratoires d’informatique appliquée en agronomie ou agriculture (INRAE-URGI, INRAE-MaIAGE, INRAE-IATE, INRAE-TSCF), deux en écologie et écosystèmes (CNRS-CEFE, INRAE-URFM), la Direction pour la Science Ouverte INRAE-DipSO et une association du monde agricole (ACTA). L’expertise du consortium en informatique s’étend des ontologies et métadonnées, au Web sémantique, aux données liées, à l’alignement d’ontologies, au raisonnement et l’extraction de connaissances, au traitement du langage naturel ainsi qu’à la bioinformatique. Plus d’informations : http://www.d2kab.org/
Le projet est structuré en trois work-packages de recherche et développement en informatique et deux work-packages de scénarios. Le WP1 se concentrera sur les ontologies/vocabulaires et transformera le prototype AgroPortal en plateforme de référence pour les ressources sémantiques en agriculture et biodiversité. Le WP2 se concentrera sur le problème majeur de l’alignement d’ontologies et développera de nouvelles fonctionnalités et algorithmes dans AgroPortal. Partant des données hétérogènes fournies par les scénarios, le WP3 déploiera les méthodes et moyens nécessaires à la construction d’un graphe distribué de connaissances ag & biodiv, et à son exploitation via des modes innovants de visualisation, navigation et recherche.

Missions

Sur le thésaurus INRAE, vous assisterez l’équipe éditoriale en proposant des solutions organisationnelles et techniques pour la mise en œuvre des évolutions souhaitées par les utilisateurs. En lien avec vos missions sur D2KAB, vous étudierez les possibilités de relier le thésaurus INRAE à d’autres ressources (internes INRAE et externes, ontologies et thésaurus) par des alignements (ou mappings).

Dans le cadre de D2KAB, vous travaillerez principalement dans le cadre du WP2 pour la mise en œuvre d’un framework d’alignement d’ontologies (T2.1) qui couvre l’ensemble du cycle de vie du calcul à l’hébergement en passant par l’évaluation semi-manuelle et communautaire des alignements. Vous serez chargé en particulier de réaliser l’analyse du besoin auprès des producteurs et utilisateurs de ressources sémantiques et, selon l’avancée du projet, vous participerez à améliorer l’ergonomie et l’utilisabilité du service. Pour ceci, vous travaillerez de près avec les partenaires développant les cas d’usages (WP4-5) d’une part et avec l’équipe d’informaticiens chargée du développement technique du framework. Sur la tâche 2.3, vous étudierez spécifiquement la manière d’exploiter la base d’alignements que représente la ressources GACS (alignement d’Agrovoc, NALT et CABT). Pour ceci, vous pourrez vous appuyer également sur le thésaurus INRAE. En lien avec WP1, vous pourrez être amené à enregistrer de nouvelles ressources sémantiques INRAE dans Agroportal, à accompagner leurs producteurs dans l’utilisation de la plateforme et la production et la validation d’alignements.

Profil recherché

Nous recherchons un ingénieur d’étude motivé, curieux et intéressé par l’ingénierie des connaissances et le web sémantique. Vous êtes titulaire d’un diplôme d’ingénieur ou d’un master en ingénierie des connaissances ou sciences de l’information. Vous avez des aptitudes ou des correspondances avec le plus des aspects suivants :

  • Expérience des technologies du Web sémantique, notamment RDF / SKOS / OWL, ingénierie des connaissances
  • Expertise en gestion, transformation et publication de ressources sémantiques (bonnes pratiques, métadonnées, formats, standards, outils, entrepôts, principes FAIR,…)
  • Motivation pour les travaux exploratoires en relation avec les scientifiques
  • Excellentes capacités de travail à distance (emails, trackers, outils de collaboration, etc.)
  • Excellente aptitude à travailler avec les autres et à impliquer des utilisateurs externes
  • Très bonne maîtrise du français à l’oral et à l’écrit
  • Autonomie, initiative et justification des choix

Candidature

Merci d’adresser votre candidature à l’aide du formulaire https://vocabulaires-ouverts.inrae.fr/aide/

Les documents requis sont :

  • un curriculum vitae décrivant votre formation et votre expérience;
  • une lettre de motivation décrivant votre intérêt pour le poste et les correspondances avec le profil attendu;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.